Comment organiser une sance dEPS

 ::   :: 

      

Comment organiser une sance dEPS

   katia25 01, 2011 8:49 am

Comment organiser une sance dEPS
Ce qui est important pour llve cest de :
- comprendre quand il russit quelle procdure reproductible a t utilise et isole pour cette
procdure
- apprendre pour se projeter diffrent dans le futur
- pour apprendre, il faut un projet : cela requiert la conviction de sa modificabilit
- tre plac devant un problme que lon ne peut rsoudre et dont lon cherche la solution
- tre plac dans une situation o lapprentissage un sens -> utilitaire, ludique, esthtique
- orienter lactivit du sujet en cherchant avec lui se reprsenter les tches qui
deviendront possibles et leurs critres de russite.
Pour lenfant, apprendre en E.P cest :
- prendre des informations
- entrer en relation avec lenvironnement, agir et sadapter
- modifier son comportement de manire adoptive en utilisant ses ressources face une
situation problme
- devenir capable de produire des rponses varies des situations, problmes varis
- se donner des rponses de plus en plus efficaces, contrles, adaptes la
situation, permanentes (elles se reproduisent de faon durable)
Cest faire des progrs donc
- perfectionner son apprentissage
- passer dun comportement un autre plus labor, plus adapt.
Pour lenseignant faire apprendre en E.P cest :
- se centrer sur lactivit du sujet, soit de rechercher tout moyen qui permette aux enfants :
- de mobiliser leurs ressources motrices, affectives, cognitives
de les dvelopper en quantit et qualit : en se confrontant au rel avec ses difficults
- construire des situations dapprentissage varies, c'est--dire des situations problmes
prenant en compte toutes ces donnes, cest dvelopper des stratgies opratoires qui intgrent les principes
gnraux de lapprentissage.
Les stratgies opratoires
Ce que lenseignant doit faire pour construire des situations problmes.
1. diversifier la situation afin de conduire les lves utiliser les ressources quils
possdent, en jouant sur lenvironnement matriel
* les ressources affectives
- proposer des situations qui dclenchent lenvie dinitiatives c'est--dire
SUSCITER LINTERET
- proposer un environnement motivant pour que lenfant ait lenvie de faire
quelque chose, se mettre en action, poursuivre un projet moteur.
* les ressources motrices
donner du temps pour apprendre → les ressources cognitives
Lenseignant doit :
- laisser les enfants exprimenter tranquillement, prvoir du temps, prvoir le
matriel (en quantit suffisante, incitateur dactions, facilement lisible )
. pour laisser agir
. pour comparer et confronter les rponses trouves
- prvoir plusieurs entres ou sorties dans un parcours sur place, en classe.
1. Diversifier les situations (en jouant sur lenvironnement matriel) la varit peut porter sur :
- les espaces
- les matriels (gros matriel, petit matriel)
- varier les consignes
2. Proposer des situations qui permettent aux lves en fonction de leurs ressources
- de les comprendre
- de leur donner un sens ressources utilises (affectives, motrices, cognitives)
3. Mettre disposition des lves les lments ncessaires leur propre reprsentation du but et de
laction mener pour latteindre
- donner une consigne prcise (viter la surabondance des
informations)
4. Permettre la confrontation des lves avec la complexit
- tche complexe : on aborde tous les lments en situation
globale
- tche simple : on aborde les lments sparment, de faon
analytique (1 lment=1 tche)
Les deux types de tches doivent tre utiliss, condition de les alterner en cours dapprentissage
tche complexe : au dbut dun apprentissage et intervalles rguliers au cours de lapprentissage
tche simple : pas au dbut, plutt au cours de lapprentissage et intervalles rguliers
Surtout au cycle 3 o lenfant commence contrler ses gestes en cours daction.
5. Prvoir lerreur lutiliserlexploiter pour la dpasser
Il est important de prendre conscience des oprations conduire pour
russir une tche, cest en cela que lon fait dpasser lerreur.
6. Valoriser la production des lves , la motivation est au coeur des conduites, comment ?
- en plaant lapprentissage dans le cadre du projet
- en permettant aux enfants de visualiser la russite de leur production.
7. Faciliter laccs aux principes qui rgissent les tches faire , pour faire paratre une habilet
gnrale ou comptence.
8. Essayer de faire prendre conscience aux lves des oprations mises en oeuvre pour raliser la tche.
Lenseignant dispose de moyens de guidage divers qui vont faire prendre conscience llve des
oprations raliser pour russir (notion de stratgie dapprentissage)
9. ne pas faire de pronostic sur la capacit des lves apprendre
Le module dapprentissage
La sance : - objectif spcifique (pour le matre)
- objectif oprationnel (pour llve)
Le but, ce quil doit faire, la consigne.
A. Situation pour entrer dans lactivit
- proposition dune situation- problme (obstacle franchir)
- situation riche, permettant dexplorer diffrentes possibilits, diffrents
niveaux de russite
- situation permettant de reprer o en est llve, par rapport lobjectif poursuivi
- situation permettant de mettre en valeur les difficults rencontres et les causes dchec
B. Situation pour apprendre
Propositions de nouvelles situations- problmes avec volutions, proposant des variantes, elles
ont pour but daider llve dcouvrir les rgles dactions ncessaires sa russite.
C. Situation de rinvestissement
Rutiliser les rgles dactions dcouvertes dans dautres situations
Cycle 1 Auto adaptation
Situation que lon transforme
Cycle 2 Questionnement
Faire ressortir les critres dexcution et les rgles daction
Cycle 3 Travail en autonomie
Auto-valuation
Faire des hypothses et les vrifier
→ Pour un bon dveloppement de lenfant, il faut lui faire acqurir des comptences partir des mthodes
→ Les connaissances sont de lordre du savoir
Les comptences sont de lordre du pouvoir (pouvoir faire)
→ Les comptences en E.P.S consistent mobiliser les principes et les rgles daction, de gestion et de
mthodes pour produire la conduite motrice adapte et matrise.
Le but pour llve, cest ce quil doit raliser : natation → parcours
Les critres dexcution → ce que lon fait dcouvrir aux lves
La fiche
1. Cadrage :
- comptences spcifiques du programme
- place dans lunit (module) dapprentissage
- dure
dispositif : matriel
lieux
consignes
2. Phasage Droulement :
- contextualisation
- recherche / exploitation
- application
- traces
- prolongement
- analyse /ou bilan
3. Modalits :
- oral / crit
- individuel / groupe / collectif / ateliers
- supports dactivits
- aide extrieure (variantes : lieux, rgle, matriel)
son intrt :
bien cerner ce que les lves doivent apprendre (comptence), bien travailler sur le droulement
et lintrt de lactivit propose, rflchir sur les moyens (adapter les situations suivant les ressources de
chacun , capacits)
la dmarche :
+ situation dcouverte (ce quil y a apprendre la comptence )
+ situation de construction
+ situation de rinvestissement (ce quil y a faire)
gestion du temps et de lespace (tche de lenfant dans lactivit)
La dmarche : comment je my prend pour faire acqurir la comptence par les enfants (apprentissage
de mthodes, de procdure) jutilise des moyens, des outils (jai un objectif)
Cadre pour mettre en oeuvre des tches
Objectif :
Cest lintention du matre en terme de comptences nouvelles acqurir pour llve
(dapprentissages nouveaux) de savoirs.
Consignes pour lenfant :
Dispositif : cest lamnagement du milieu
Les modalits de groupement des lves
But : cest la consigne qui va orienter laction de lenfant ce quil faut faire
(objectif oprationnel)
Critre de russite : indices concrets qui permettront lenfant dvaluer les rsultats de son action
traces→ valorisation de la russite, progrs
Oprations conduire : consignes supplmentaires que le matre peut apporter sur le droulement
de laction.
Evaluation pour le matre
Critres de comportement observables
Rgulations / adaptations / prolongements
Possibilits de simplification ou de complexification de la tche. Lenseignant
pourra jouer sur les paramtres de la tche pour adapter sa difficult aux ressources
de lenfant et leur possibilit de progrs ; jouer sur les paramtres matriels pour
faciliter les prises dinformations
Lexique
Comptence :
Elle se manifeste par lactivit du sujet qui russit de faon systmatique et durable, dans une
situation particulire.
Contenus denseignement :
En E.P.S, les contenus denseignement sont les principes, les rgles daction motrices, de leur gestion
et des mthodes pour les acqurir.
Un programme est ce qui est enseign et valu.
Critre :
En E.P.S, il permet la comparaison entre le comportement obtenu (rponse motrice observable et
relle) et le comportement attendu. Il permet de vrifier les acquisitions et / ou permet de baliser
litinraire qui y mne (critres de russite et / ou critres de ralisation).
Critre de ralisation :
Critre qui prcise ce quil faut faire pendant la phase dapprentissage, avant quon sache le faire,
donc en cours de ralisation et pour aider construire la ralisation. Il est donc ncessaire de choisir et dfinir
les indicateurs (repres observables) qui permettront llve destimer sil va dans le bon sens par rapport
ce qui est demand.
Critre de russite
Critre qui concerne les exigences de ralisation terminale, dfinissant la notion derussite, toujours
relative. Sa manifestation indique quune phase dapprentissage est acheve.
Cest ce que lon fait, ce que lon peut montrer quand on acquis ou fini lapprentissage .
On distingue deux ples :
- le ple quantitatif (pourcentages, )
- le ple qualitatif (classement, hirarchisation des rsultats)
Diversification :
Elle caractrise laction ducative, telle que le professeur la construit, en vue dadaptation qui ont
pour but de prendre en compte la diversit des lves (comportements types, par exemple)
Habilet
Ralisation dune conduite motrice efficace pour traiter des situations dune mme catgorie.
Matrise
La matrise des procdures (construction) ou la matrise des rsultats (excution) sont poursuivre
complmentairement en E.P.S.
Performance
Meilleure(s) ralisation(s) possible(s) dune conduite (motrice).
Par la performance, on apprcie le perfectionnement, lapprofondissement des qualits dans les
mmes conditions de ralisation. Cest une manifestation observable dune comptence sur le ple de
lintensivit.
Procdures
Ce sont les oprations spcifiques des tches dans chaque discipline. Codes, souvent
systmatises, elles se dfinissent par catgorie de problmes et / ou situations.
Les procdures sont du domaine du construit.
Les procdures sont du domaine du vivant.
Rgle daction
Les rgles rpondent aux questions :
- a quelles conditions et comment faire concrtement ?
- elles sont donnes llve ou recherches par celui-ci (connaissances pratiques)
- elles relient et articulent les critres de ralisation
- elles sont classer
La rgle daction est le liant de critres de ralisation donne.
Remdiation
Les remdiations ont lieu pendant la phase dapprentissage : elles concernent dans les situations
proposes les erreurs possibles, erreurs constates.
Cest une r-adaptation du fait de lenseignant qui r-organise la rencontre tche / lve.
Savoir
Cest utiliser une connaissance selon une mthode sans prjuger du champ de son
instrumentation (ou de mise en oeuvre)
Savoir
Linstrumentation, la mise en oeuvre se fait dans le champ de labstraction, la verbalisation.
Savoir-faire
Linstrumentation, la mise en oeuvre se fait dans le champ de laction.
Savoir tre
Linstrumentation, la mise en oeuvre se fait dans le champ des valeurs, des rles

katia25



: 2
: 6
: 01/10/2011

    

: Comment organiser une sance dEPS

    21, 2011 6:04 pm

merci beaucoup





: 123
: Banlieue 13
: 167
: 28/12/2010

    

      

- 
» 

 ::   :: 

 
: